jeudi 2 février 2017

Les mots du passé



Titre : Les mots du passé
Auteur : Jean-Michel Denis
Éditions : Pocket
Nombres de pages : 773

L'explosion d'un passé bouleversant, contenu dans le coeur d'un vieil homme, va ébranler le présent à tout jamais ! Eté 2003, une terrible canicule assèche la France. Louis et son fils s'apprêtent à prendre la mer au large de La Charente afin de trouver un peu de fraîcheur. Soudain, un coup de téléphone les oblige à faire demi-tour. C'est Pierre, le père de Louis. Cet octogénaire solitaire et taciturne éprouve soudain un besoin capital de dévoiler enfin son passé à son fils... Pierre et Louis vont alors remonter le temps jusqu'aux années sombres de l'occupation à Paris, ce qui aura des conséquences totalement inattendues et bouleversantes...

Mon avis :
Presque un coup de coeur !

Je suis tombée par hasard sur ce roman dans les rayons d'une écocyclerie et je ne sais pas pourquoi, il m'a attiré, vu le sujet ce n'était pas compliqué. Mais sa grosseur me rebutait quelque peu et je n'ai pas osé l'ouvrir depuis. Mais là c'était le bon moment et j'en suis bien contente !

Ce roman avait tout pour me plaire, la seconde guerre en contexte, une histoire d'amour, du drame, de la résistance, Paris puis la campagne. Bref un cocktail qui a tenu ses promesses, j'avais tout ce que je voulais et l'ambiance que je désirais ainsi que la fluidité de l'écriture, le style, le suspens.
J'ai trouvé ça passionnant, le rythme était parfait et puis j'ai un tout petit peu décroché à un certain moment.


Je ne saurai pas trop décrire le moment où je me suis un peu "éloignée" de l'histoire. Mais il me semble que c'est dû au fait que tout était noir, triste, qu'on tournait en rond pendant quelques pages, que quelques pages pourtant, cependant cela à suffit pour que je sois un peu moins dans ma lecture et lisent quelques pages en diagonale ! Ce que je déteste faire car je sais qu'à partir de ce moment j'aurai du mal à retourner dans ma lecture profondément.

Alors oui, j'ai eu peu de mal à y replonger complètement, mais il y a eu des péripéties qui ont facilité mon envie de découvrir la suite, mais sans retrouver ce sentiment de coup de coeur. Cependant, la fin m'a plu, très réaliste, dramatique sans trop l'être. Une fin humaine.

En résumé, un très très bon livre du genre, que j'ai tout de même lu rapidement et avec plaisir !
 
4.5/5

Aucun commentaire:

Publier un commentaire