mercredi 22 février 2017

Le sel de nos larmes



Titre : Le sel de nos larmes
Auteur : Ruta Sepetys
Éditions : Gallimard jeunesse
Nombres de pages : 464

Hiver 1945. Quatre adolescents. Quatre destinées.
Chacun né dans un pays différent. Chacun traqué et hanté par sa propre guerre.
Parmi les milliers de réfugiés fuyant à pied vers la côte devant l'avancée des troupes soviétiques, quatre adolescents sont réunis par le destin pour affronter le froid, la faim, la peur, les bombes... Tous partagent un même but : embarquer sur le Wilhem Gustloff, un énorme navire promesse de liberté...

Mon avis :

Coup de coeur !


Encore un très bon roman de l'auteur. Bon, ce n'est pas la lecture la plus joyeuse du monde mais avec l'auteur on s'y attends et c'est ce qui crée tout le charme de ses récits.

J'ai beaucoup aimé le rythme que l'auteur a choisi, un style fluide, de très courts chapitres alternant avec quatre personnages, tout est réuni pour tourner les pages à une vitesse folle.
L'ambiance de ce roman est très pesant, angoissant, triste également, mais les liens qui se créent entre les personnages rapportent de la chaleur, on s'attache aux personnages, on a de l'espoir pour eux.

Parfois, j'avoue avoir fait la grimace en lisant des scènes assez violentes ou trop tristes, surtout bien sûr au moment du naufrage. Je suis assez sensible à tout ce qui est noyade, mort par étouffements etc, donc c'était assez dur à supporter mais ça apportait du réel au roman, de l'authentique, ce qui marque d'autant plus.

La fin a été peut-être un peu trop rapide, très peu développée mais le "après" n'est pas le plus important dans ce récit, ce qui l'est, c'est les liens que les personnages ont entre eux, leurs espoirs, leurs souffrances, tout ce qui les as amenés au pourquoi de leur fuite.


Le récit d'une catastrophe trop meurtrière et mise sous silence, qui grâce à l'auteur est mis à jour. Cela change d'être du côté allemand en quelque sorte, le sort de la Lituanie, Lettonie et Prusse orientale sont si peu connues donc je ne peux qu'être satisfaite de cette découverte.
C'est grâce à des romans comme ceux-là, que l'on se rend compte de l'importance des livres historiques et des témoignages qui doivent être recueillis avant qu'il ne soit disparaisse avec les témoins.

En somme, un roman historique dur certes, mais chaleureux en même temps grâce à ses personnages. Il fait honneur à la mémoire de l'Histoire. 
 
5/5

Aucun commentaire:

Publier un commentaire