mercredi 23 mars 2016

La lionne



Titre : La lionne
Auteur : Katherine Scholes
Éditions : Pocket
Nombres de pages : 384

Brillante biologiste, Emma Lindberg quitte son laboratoire australien pour la brousse tanzanienne. Officiellement, il s'agit d'une mission de recherche ; officieusement, Emma souhaite connaître la vérité sur la mort de sa mère, virologue disparue vingt ans plus tôt.
À peine est-elle arrivée que la station est frappée par un drame : les chameaux de Laura, une infirmière itinérante, sont revenus seuls. Quelque part dans le désert se trouve Angel, sa petite fille de sept ans...
Avec l'aide de Daniel, un docteur massaï, Emma part à la recherche de l'enfant. Mais où chercher ? Pourquoi Angel est-elle introuvable ? Et si George Lawrence, l' « Homme aux lions », avait la réponse ?
D'un campement où animaux et hommes vivent en harmonie aux étendues sauvages et dangereuses de la savane, cette quête va emmener Emma bien plus loin qu'elle ne l'aurait cru.
Et si l'adage était vrai ? Et si l'Afrique transformait à jamais ceux qui s'y aventurent ?
Mon avis :

J'avais très envie de lire ce roman quand je l'avais acheté et finalement je pensais ne jamais le lire, mais le bon moment est venu !
Après quelques pages où j'ai du m'adapter au contexte qui ne m'est pas familier dans mes lectures habituelles, j'ai passé une très bonne lecture. 
Alors certes je n'ai pas trouvé ça extrêmement profond, en tout cas pas au point auquel je pensais mais c'était simple et je ne me suis pas ennuyée. C'est un bon roman dépaysant, qui se lit facilement. 
Ceci dit ce n'est pas un coup de coeur, je ne suis pas du tout attachée à Emma, ni à Angel d'ailleurs. La petite était trop mature, certes elle pouvait l'être mais là c'était beaucoup trop, à 7 ans on n'a pas le recul pour penser et être aussi sage qu'une personne de 70 ans..
La fin était trop facile pour moi, je m'y attendais, mais que se soit réglé en quelques phrases aussi facilement m'a gênée.
En somme, un bon livre dépaysant mais pas assez approfondi pour en être un livre mémorable.

4/5 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire