vendredi 11 mars 2016

1, rue des petits-pas



Titre : 1, rue des petits-pas
Auteur : Nathalie Hug
Éditions : Le livre de poche
Nombres de pages : 402

Lorraine, hiver 1918-1919. Dans un village en ruines à quelques kilomètres du front, une communauté de rescapés s’organise pour que la vie continue. Louise, seize ans, est recueillie au 1, rue des Petits-Pas par une sage-femme qui va lui transmettre son savoir : accoucher, bien sûr, mais aussi lire et écrire, soigner les maux courants et, enfin, être l’oreille attentive de toutes les confidences. Mais dans ce village ravagé par la guerre et isolé du monde, les légendes nourrissent les peurs, et la haine tient les hommes debout. Ces peurs et cette haine, Louise va devoir les affronter car elle exerce son art dans l’illégalité, élève un enfant qui n’est pas le sien, aime un être qu’elle n’a pas le droit d’aimer, et tente de se reconstruire dans cet univers où horreur et malveillance rivalisent avec solidarité et espoir.


Mon avis :

Dans ce roman, on est directement plongé dans une ambiance très particulière, froide, morbide, sale et crue. Bien que j'avais été prévenue, j'ai eu un peu de mal au début, de plus je n'arrivais pas trop à apprécier le style de l'auteur, de ce fait, j'ai bien failli abandonner ce livre au bout de quelques pages me disant qu'il n'était pas pour moi ou que ce n'était pas le bon moment. Mais j'ai continué, je me suis forcée et je n'ai pas arrêté !
Donc j'ai suivi l'histoire de Louise, "sage-femme" dans ce village détruit après la première guerre mondiale. J'ai alors vu le quotidien des villageois et qui dit pauvreté, peu d'hommes et beaucoup de soldats américain etc... dit viols, sexe, bordel, sexe, maladies, bébés, sexe, morts. Alors je le redis c'est très cru, franchement dégoutant par moment mais c'est ce qui donne au roman cette part de vraie, cette ambiance si particulière qui m'a donné envie de continuer à suivre les histoire de Louise. 
Mais le fait qu'il y ai beaucoup de personnages m'a gênée et empêchée de bien rentrer dans l'histoire, de m'attacher ou détester certains personnages et de tout simplement comprendre pleinement l'histoire. 
Ceci dit les liens entre Louise et un autre personnage m'ont interpellé, intrigué et finalement j'ai beaucoup aimé cette partie, ainsi que la relation entre Louise et le bébé. 
Je me demandais comment tout ça allait un jour finir et puis finalement j'ai trouvé la fin comme il fallait, c'était propre même touchant.
 En bref, un livre qui ne m'a pas laissé indifférente, et bien que j'ai eu des réticentes au début, j'ai dévoré ce livre en quelques heures !

3.5/5 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire