lundi 27 mars 2017

Une fille au manteau bleu



Titre : Une fille au manteau bleu
Auteur : Monica Hesse
Éditions : Macmillan
Nombres de pages : 322

Amsterdam, 1943. Hanneke sillonne les rues de la ville afin de dénicher des marchandises au marché noir. Un jour, une cliente lui fait une requête particulière, retrouver une jeune fille juive qu'elle hébergeait et qui a disparu. En recherchant la prénommée Mirjam Roodvet, Hanneke découvre les activités secrètes des réseaux d'entraide aux familles juives et entre à son tour dans la clandestinité.
 

Mon avis :

Très très bonne lecture !

Cela fait longtemps que je n'avais pas lu en anglais, je ne suis jamais entièrement plongée dans l'histoire à cause de la barrière de la langue, donc j'avais un peu peur de ne pas profiter pleinement du roman. Mais ce ne fut pas le cas pour ce roman-ci, j'ai adoré !

Alors certes, je n'ai pas tout tout compris mais ce n'était qu'une toute petite partie, de toute façon quand on lit en vo, il ne faut pas chercher à comprendre tous les mots. Faut aussi dire que c'est un roman jeunesse donc ce n'était pas très littéraire, c'est donc un roman très accessible même au débutant.

Quant à l'histoire ? J'ai adoré, je ne m'attendais à rien de particulier donc j'ai été très agréablement surprise. J'ai beaucoup apprécié le personnage de Hanneke, Bas, enfin pour faire rapide, tous les personnages.
L'histoire était tellement réaliste, vraie, touchante, pas jeunesse car on reste dans un univers de jeunes adultes. On découvre une facette de  la résistante au pays-bas qui n'est pas si connu que ça mais qui reste tout aussi importante que partout ailleurs.
La fin fut parfaite à mon goût, tout s'emboiter, on n'était pas dans l'incompréhensible, on ne restait pas non plus sur des questions sans réponses.
Je ne veux pas non plus en dévoiler trop, car ce livre mérite d'être découvert comme si on trouvait une lettre ancienne dans un grenier.
 
Coup de coeur pour ce touchant roman.

5/5

Aucun commentaire:

Publier un commentaire