mardi 13 juin 2017

Les Ravenel, tome 1 : Coeur de canaille



Titre : Les Ravenel, tome 1 : Coeur de Canaille
Auteur : Lisa Kleypas
Éditions : J'ai lu
Nombres de pages : 409

Une canaille, c'est ainsi que Devon Ravenel se définissait à l'époque où il menait une vie futile et égoïste. Ce qui lui convenait tout  fait. Jusqu'au jour où la mort inattendue de son cousin Théo fait de lui le nouveau comte de Trenear. Un destin auquel rien ne l'a préparé. Du jour au lendemain, le voici criblé de dettes, à la tête d'un gigantesque domaine comptant plus de deux cents familles de métayers. Accablé par tant de responsabilités et conscient de son incompétence, Devon décide aussitôot de tout vendre pour reprendre son existence bohème. N'est-ce pas ainsi qu'agirait tout bon vaurien de sa trempe ?

Mais c'était avant de se rencontrer Kathleen, la veuve de son cousin, une jeune femme courageuse, pétrie de grands principes, qui va révéler le héros qui sommeillait en lui...

Mon avis :

Romance historique assez sympathique, cependant je lui trouve beaucoup de défauts, du moins des petites choses qui m'ont fait tiquer tout le long de ma lecture.

J'ai apprécié retrouver l'univers de la romance historique, l'époque, les règles à respecter avec certaines classes sociales, bref le contexte était sympathique. Les personnages au début m'ont plus.
Je trouvais que l'histoire se déroulait bien, on n'allait pas trop vite, ni trop lentement, je ne me suis pas du tout ennuyée.
Puis est arrivé quelques petites choses qui m'ont gênés.

Par exemple, j'ai trouvé qu'à partir du moment où il y avait des scènes érotiques, le roman ne se tournait quasiment que sur ça, jusqu'à la fin.
Ensuite, j'ai surtout trouvé agaçant ce jeu de "je t'aime", du moins je couche avec toi et dans la minute qui suit c'est je te déteste. C'était sympa la première fois mais c'était à chaque fois, donc ça devenait assez énervant.
Et puis surtout, je ne comprenais pas du tout les personnages, j'avais l'impression de louper certains passages qui auraient expliqué leurs réactions et ce, jusqu'à la fin.

Heureusement, l'écriture est fluide, l'histoire reste agréable à lire malgré ça donc j'ai rapidement lu ce roman, cela reste une lecture distrayante mais sans plus tout de même.

3/5

Aucun commentaire:

Publier un commentaire