mercredi 12 avril 2017

Les disparues de la Saint-Jean



Titre : Les disparues de la Saint-Jean
Auteur : Laurent Cabrol
Éditions : Editions de Borée
Nombres de pages : 313

Où sont passées Isabelle la sauvageonne, Clémence la rebelle et Adeline l'enfant sage ? En l'espace de quatre années, ces jeunes filles, âgées de 15 à 17 ans, ont disparu le soir de la fête de la Saint-Jean. Les gendarmes concluent à des fugues et à une coïncidence de date. Justin Gilles, le journaliste local, est convaincu qu'Isabelle, Clémence et Adeline ont été assassinées. Ses articles alertent l'opinion et provoquent enfin l'ouverture d'une enquête. Un coupable est trouvé et passe aux aveux. L'affaire est-elle close pour autant ?
 

Mon avis :

 Très très bonne lecture !


J'aime de plus en plus les romans du terroir et je suis tombée un jour dans un recyclerie sur celui-ci et je ne sais pourquoi je l'ai acheté. Bonne idée car j'ai beaucoup aimé cette lecture.


J'avais un peu peur de tomber sur un roman trop policier, sauf que ce n'est pas du tout le cas, alors certes il y a un côté policier, on veut savoir le fin de mot de l'histoire mais ce que je retiens plus de ce roman reste le côté "terroir". La façon dont on suit les pensées des personnages, que se soit l'accusé, la mère de celui-ci, leur employé, le journaliste, le juge etc... On découvre la vie de certains, la vie à la ferme-vigne, la vie de village, du moins le décor, je me sentais bien à cette lecture.

J'ai trouvé l'écriture simple, efficace, très bien tournée. On passe d'une description de la vie de la mère de l'accusé, à l'enquête en elle-même par exemple, avec une facilité déconcertante. Ce qui fait que la lecture est très fluide et très rapide.
Je me suis sentie happée par cette histoire, par ces mystères qui malgré tout restent présent et me donne envie de dévoiler tout ça !

J'ai un peu de mal à trouver des côtés négatifs à cette lecture. Ce n'est pas un coup de coeur mais c'était le bon roman au bon moment.

Très agréablement surprise, un très bon roman  du terroir !

4.5/5

Aucun commentaire:

Publier un commentaire