mardi 3 janvier 2017

Au paradis des manuscrits refusés



Titre : Au paradis des manuscrits refusés
Auteur : Irvin Finkel
Éditions : JC Lattès
Nombres de pages : 318

La Bibliothèque des Refusés est un établissement des plus singuliers : elle recueille – plus encore, elle sauvegarde – tout texte ayant essuyé refus sur refus de la part des éditeurs. Littérature, poésie, mémoires, récits épistolaires… tous les écrits trouvent leur place sur les étagères de la Bibliothèque des Refusés. L’arrivée impromptue d’une insupportable bibliothécaire américaine, l’imposture d’une actrice se faisant passer pour une étudiante dans l’idée de voler des idées pour son prochain film, la menace de cambrioleurs convaincus de trouver là le gros lot, sans compter l’irruption de nombreux aspirants écrivains… autant de mésaventures qui viennent perturber l’ordre tranquille de la Bibliothèque.
Entre personnages hauts en couleur et situations cocasses, le tout dans un irrésistible humour british, La Bibliothèque des Refusés est également une merveilleuse déclaration d’amour aux livres et aux manuscrits en tout genre.

Mon avis :

Lecture mitigée.
J'avais eu très envie de lire ce roman après en avoir entendu des éloges par une personne mais avait vu les avis assez négatifs qui m'ont freiné tout en l'ayant inscris dans ma wishlist. Mais Noël est arrivé et on me l'a offert. Toute contente, je me suis empressée de le lire.
Alors, j'ai beaucoup apprécié l'écriture, le style, la tournure des phrases, de belles phrases qui font du bien de temps en temps. J'ai également aimé la réflexion qu'amène ce roman sur les manuscrits non publiés, sont-ils à jetés s'ils ne sont pas publiés, sont-ils mal jugés par les éditeurs, bref il en est clairement sorti qu'il ne faut pas les jeter ! Le questionnement sur les journaux intimes m'a interpellé, je trouve l'idée bonne de les collectionner et les garder, en tout cas c'était un sujet intéressant.
Cependant, je me suis ennuyée par moments, je ne sais pourquoi, peut-être les dialogues, ou plutôt la présence de certains monologues assez longs, ou des passages dont je ne voyais pas l'intérêt.
En somme, une bonne lecture, agréable à lire grâce à son écriture mais l'histoire m'a un petit peu déçue.

3/5

Aucun commentaire:

Publier un commentaire