vendredi 15 avril 2016

Les lumières d'Assam



Titre : Les lumières d'Assam
Auteur : Janet Macleod Trotter
Éditions : France Loisirs
Nombres de pages : 544

A la mort de son père, Clarrie n'a d'autre choix que d'abandonner l'Inde et la plantation de thé familiale. Hors de question d'accepter l'aide du séduisant Wesley Robson, héritier de la famille rivale ! Clarrie emmène sa jeune soeur Olivia en Angleterre, où elles sont recueillies par des cousins qui font d'elles de vraies esclaves domestiques. Mais Clarrie n'a rien oublié du passé, bien décidée à retrouver liberté et dignité. Elle ignore que Wesley s'est lui aussi installé tout près...
 
Mon avis :

Ce fut une très bonne lecture !
On suit le destin de ces 2 soeurs, plus précisément Clarrie, l'aînée, qui par la force des choses doivent aller vivre en Angleterre en partant de zéro, non dans les meilleurs conditions.
J'ai adoré être dépaysé avec ce début en Inde, dans cette jungle, ce fut d'ailleurs trop court à mon goût et je regrette le fait que l'on n'y retourne pas par la suite. Mais j'ai bien apprécié suivre la vie des deux soeurs, je ne me suis pas ennuyée. J'ai aimé l'écriture fluide, on ne s'éternise pas sur des détails, des périodes de vies qui auraient pu être longues, tristes ou peu appréciable à lire. Certes la majorité du roman n'est pas très joyeux mais ce n'est pas si lourd que ça.
Il y a eu un je ne sais quoi qui a fait que j'ai apprécié ce roman, j'image que l'écriture y a fait pour une bonne partie. Car j'avoue ne pas m'être attachés aux personnages, sauf à un. Et puis la fin... certes c'était émouvant mais hum sur un certains point je me serai crue dans un livre de Barbara Cartland, c'était bouclé en deux pages, tout est beau, tout est facile..
Ceci-dit, j'ai passé de bons moments à lire ce roman, la période m'a plu, le changement politique avec les suffragettes qui se font entendre sans être trop prononcé non plus et puis ce thé...dépaysant !


4/5 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire