samedi 14 novembre 2015

L'histoire très ordinaire de Rachel DuPree



Titre : L'histoire très ordinaire de Rachel DuPree
Auteur : Ann Weisgarber
Editions : France Loisirs
Nombres de pages : 361
Isaac et Rachel Dupree avaient de quoi être fiers. Premiers fermiers noirs des Badlands, à la tête d'un domaine de 160 acres et d'un petit cheptel, l'ancien soldat Buffalo et la petite cuisinière de Chicago se voyaient déjà faire jeu égal avec les pionniers blancs.

Quatorze ans plus tard, le constat est désespéré : il n'a pas plu depuis des mois, le bétail se meurt et les réserves de vivres sont épuisées. Isaac s'obstine à racheter des terres dont même les Indiens ne veulent pas et Rachel, enceinte pour la cinquième fois, ne supporte plus l'isolement dans lequel l'orgueil et l'obstination de son mari les ont plongés, elle et ses petits.

Pour sauver ses enfants et retrouver sa dignité perdue, Rachel Dupree va devoir puiser dans ses dernières forces et prendre la décision la plus difficile de sa vie…

Mon avis :

Déception.. Pas déception du livre en soi, mais je m'attendais à une histoire comme je les aime, une sorte de huis clos, avec cette maison au milieu de nulle part, une histoire de famille, et de cette femme surtout. 
Au final, oui on était perdue au milieu de nulle part mais ce n'était que des malheurs qui m'ont déprimés, j'avais de la peine à les lire tellement tout était noir. Finalement se sont les chapitres qui se passées avant l'installation de la famille qui m'a le plus intéressés, mais malheureusement j'ai abandonné. Je voulais savoir comment ça se terminait, vers quoi à ça allait plutôt alors que je lisais 2-3 phrases par chapitres mais le manque de joie, d'espoir surtout a eu raison de mon intérêt pour ce roman.

3/5 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire