mardi 13 décembre 2016

Les noëls blancs



Titre : Les Noëls blancs
Auteur : Christian Signol
Éditions : Le livre de poche
Nombres de pages : 447

Les Noëls blancs, ce sont ceux dont se souviendront François, Mathieu et Lucie Barthélémy, en repensant à leur enfance, là-bas, aux confins de la Corrèze et du Puy-de-Dôme, dans ce haut pays aux hivers rudes. Ils y ont grandi avec le siècle. Auguste, le père, et Elise, la mère, travaillent une terre qui ne leur appartient pas. A douze ans, François doit abandonner l'école pour devenir garçon de ferme. Un peu plus tard, la mort brutale du père contraint Lucie à se placer comme domestique, tandis que Mathieu tente sa chance en Algérie. Ainsi sont-ils jetés au coeur de tous les tourments du siècle.

Mon avis :
Et voilà un Christian Signol de plus. Les romans de l'auteur ont souvent été pour moi des coups de coeur, malheureusement ce ne fut pas le cas pour celui-ci mais ça ne veut absolument pas dire que je n'ai pas aimé !
Je m'attendais peut-être à une histoire plus centrée sur Noël, l'enfance etc.. Mais bien que le fil conducteur reste un certain Noël, ce que j'ai surtout retenue de l'histoire est la guerre et la souffrance des personnages.
On suit 2 frères et 1 soeur, leurs vies à chacun, ça ne m'a pas déplu du tout, j'aimais beaucoup voir où le destin les menaients et à quoi ils faisaient face. Mais je crois qu'à un moment j'ai un peu décroché car il manquait des bulles d'air, d'espoir qui faisait respirer l'histoire, tout était assez sombre, les personnages souffraient, c'en était devenue assez pesant pour moi même si cela rendait l'histoire très réaliste.
Donc j'avouerai avoir assez vite avalé la dernière centaine de pages mais cela restait agréable quand même surtout grâce à l'écriture et la poésie de l'auteur qui reste toujours un régal.
En somme, un bon roman de Signol, qui n'est pas un coup de coeur car trop triste par moments pour moi.

4/5

Aucun commentaire:

Publier un commentaire