lundi 17 août 2015

Délicieuses pourritures



Titre : Délicieuses pourritures
Auteur : Joyce Carol Oates
Editions : J'ai lu
Nombres de pages : 125

Une prestigieuse université féminine de la Nouvelle-Angleterre dans les années 75.
On conteste plus que jamais les valeurs bourgeoises sur fond de drogues, de cigarettes, d'art et de poésie. Gillian Brauer, 20 ans, brillante étudiante de troisième année, voudrait briller encore davantage aux yeux de Andre Harrow, son charismatique professeur de littérature, qui a décidé de faire écrire et lire en classe à ses élèves leur journal intime. Il n'octroie ses compliments qu'aux confessions les plus osées ce qui génère surenchères malsaines et incidents ravageurs parmi des filles survoltées, avides de retenir l'attention - et plus - du maître.

Mon avis :

Ambiance particulière.. J'avais beaucoup aimé le début, j’aimai cette ambiance d'université, d'étudiante qui aimait son professeur et puis au 3/4 ça a viré au un peu trop malsain, je n'ai rien contre un peu de malsain mais là ça me mettait mal à l'aise, le roman est très court donc se ne sont quelques pages assez troublantes mais bon fallait s'y attendre alors je n'ai pas détesté ce roman, au contraire, j'ai apprécié ma lecture finalement.
Enfin bon, un très court roman assez particulier mais pas non plus choquant. Ca passe ou ça casse, pour ma part je pense que c'est passé.

4/5  



Aucun commentaire:

Publier un commentaire